VenezueLatina

Venezuelatina - Le pays d'Hugo Chávez vu par le petit bout de la lorgnette
VenezueLatina

Le pays d’Hugo Chávez vu par le petit bout de la lorgnette
Pas triste !
Jean-Luc Crucifix arrive au Venezuela en 1983… et s’y trouve toujours

Je me trouvais hier dans la petite localité de Lagunillas, près de Mérida. J’avais une réunion dans la salle principale de la mairie, là où se tient le conseil municipal. Derrière le siège du maire, la copie d’un portrait de Simón Bolívar, comme il se doit dans tout lieu quelque peu officiel au Venezuela.

Ma surprise fut plus grande lorsque je découvris, sur le mur transversal, une peinture, originale celle-là, représentant une espèce de photo de famille : un Hugo Chávez, en chemise rouge, y côtoyait Ernesto Che Guevara, Fidel Castro, Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine, Karl Marx et Simón Bolívar, rien que ça.

Comment lire cette étonnante galerie de portraits ? L’auteur a voulu représenter, sans aucun doute, une filiation : six générations de révolutionnaires, l’un pouvant être, à peu de chose près, le fils spirituel de son voisin direct sur la toile. Filiation idéologique, donc.

Mais ce beau montage craque de partout : comment imaginer une filiation entre Bolívar et Marx, alors que ce dernier a écrit des pages incendiaires sur le Libertador d’Amérique du Sud? Il s’agissait, il est vrai, d’un article de commande pour une encyclopédie, donc un écrit mineur de Marx, mais on voit mal comment l’auteur du Manifeste du Parti Communiste et du 18 Brumaire de Louis Bonaparte aurait pu blairer l’aristocrate et militaire aux accents napoléoniens qu’était Simón Bolívar, tout Libertador qu’il fût considéré en Amérique latine ……
En français